L’affaire reportée au 22 mai

L’affaire opposant les héritiers de Matoub Lounès aux éditeurs de CD, qui devait passer dimanche dernier au tribunal correctionnel de Tizi Ouzou, a été renvoyée au 22 mai du mois en cours. Il s’agit d’une plainte déposée en 2005 par les héritiers du chanteur concernant la non-perception des droits d’auteur de la part des éditeurs qui ont en charge la commercialisation des CD et des cassettes de Matoub Lounès. La soeur de Matoub est rentrée de France pour assister au procès. Notons que les héritiers de Matoub Lounès, à savoir sa mère, sa soeur et sa veuve ainsi que la Fondation Matoub, se sont constitués partie civile. Malika Matoub nous a confié à Tizi Ouzou qu’elle a saisi par écrit les éditeurs en question à plusieurs reprises, mais qu’elle n’a jamais obtenu de réponse, précise-t-elle.

aomar mohellebi

0 commentaire à “L’affaire reportée au 22 mai”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
fen20113d100 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres